Mariage gay de Montpellier : le gouvernement joue la provocation

Le tapage médiatique autour de la célébration du premier mariage gay aujourd’hui à Montpellier est clairement une provocation du gouvernement à l’endroit des centaines de milliers de Français qui ont défilé dans les rues de France contre le « mariage pour tous » durant de longues semaines.

Malgré l’accélération du calendrier parlementaire lors de l’examen du projet de loi et la désinformation permanente sous-estimant toujours le nombre croissant de manifestants contre le « mariage pour tous », le gouvernement a toujours prétendu vouloir jouer l’apaisement…

Comment alors qualifier aujourd’hui toute cette communication indécente autour d’un mariage relevant de la sphère privée et personnelle ? Qui plus est en présence d’un membre du gouvernement - Porte-parole ! - et d’un représentant du Préfet ?

Y aura-t-il au prochain mariage "hétérosexuel" également un représentant du gouvernement pour féliciter les jeunes époux ?

Encore une fois, le gouvernement plutôt que de rassembler les Français, les provoque, les divise et les oppose et ce avec une complaisance médiatique bien orchestrée !

Le député
Derniers tweets