Vidéo en "une" du Parisien : ça suffit !

Communiqué de la DROITE FORTE, premier mouvement de l’UMP, signé par Guillaume Peltier, vice-président de l’UMP, Geoffroy Didier et Camille Bedin, secrétaires généraux adjoints de l’UMP, Pierre Charon, Sénateur, Edouard Courtial, Patrick Labaune, Olivier Marleix et Jean-Charles Taugourdeau, députés et cofondateurs de la Droite forte, Géraldine Poirault-Gauvin, conseillère de Paris et conseillère régionale d’Ile-de-France.

Le document vidéo présenté en "une" du Parisien ce matin qui montre une guérilla sur un terrain de foot lors d’un match amateur dans le Val-de-Marne choque les Français.

Cette vidéo n’a malheureusement rien d’exceptionnel : elle est le triste reflet d’une réalité extrêmement violente qui gangrène les banlieues françaises, de nombreuses villes de province et même désormais quelques quartiers de Paris.

Cette vidéo n’est pas celle de "jeunes" qui sont filmés, mais bien de voyous qui n’incarnent en rien la jeunesse de France.

Cette vidéo n’est pas celle d’une manifestation sportive, mais bien de délinquants qui envahissent des terrains, méprisent le sport, violent ses règles et affrontent les lois de la République. Chaque quartier sensible est condamné par quelques dizaines de délinquants qui profitent de n’importe quel événement -sportif ou non- pour dicter leurs propres lois et violer celles de la République dans un sentiment de totale impunité.

Cette vidéo est malheureusement aussi le signe que certains, au mépris de tous ceux qui respectent nos règles, ont échoué dans l’intégration. Elle est aussi le résultat de la ghettoïsation anti-républicaine menée par une gauche laxiste, clientéliste, communautariste et dogmatique.

Christiane Taubira va-t-elle encore excuser de tels actes ? Manuel Valls va-t-il encore se défausser sur un sport qui serait "malade" ?

Pour contrer cette dérive au plus vite, la Droite forte propose très concrètement que ces voyous soient sanctionnés avec la plus grande sévérité.

1. Nous demandons l’interdiction des terrains sportifs pour 5 ans à toute personne qui commet un acte violent lors d’une rencontre sportive.

2. Conscients que le football n’est qu’une occasion de plus pour commettre des actes violents, nous demandons à Christiane Taubira et à Manuel Valls d’assumer enfin leurs responsabilités et de réhabiliter immédiatement la valeur de l’exemple plutôt que de se réfugier dans la culture de l’excuse (suppressions programmées des tribunaux correctionnels pour mineurs, des peines planchers..). Les délinquants qui commettent ce type de violences doivent être jugés en comparution immédiate et condamnés à des peines de résidence dans des centres fermés de rééducation à encadrement civil et militaire où ils commettront des travaux d’intérêt général et apprendront enfin le respect le plus élémentaire de l’autre et de la République.

Pour que les voyous qui crachent sur les lois de la République soient mis hors d’état de nuire, la Droite forte appelle ainsi le gouvernement à mettre en place sans délai des sanctions adaptées, immédiates et exemplaires.

Comme porte-parole des Français honnêtes et paisibles, nous disons : ça suffit !

Le député
Derniers tweets