Elections aux Etats-Unis : ma réaction

Je ne suis pas surpris par les résultats.

Donald Trump est le candidat "hors" système qui a su ratisser le plus large possible en comprenant le mécontentement et la détresse des Américains pauvres, des classes moyennes ou encore inquiets pour leur situation.

Il faut respecter le vote des Américains. Pour moi, ce n’est ni une bonne, ni une mauvaise nouvelle. J’espère seulement que ce choix apportera du mieux-être et du mieux vivre aux Américains.

Dans l’exercice du pouvoir, le nouveau Président devra respecter les institutions. Il ne faut donc pas s’emballer et livrer une analyse qui ne ferait qu’induire la peur.

Je pense que quel que soit le Président des États-Unis, les Français avant de se réjouir (ça me rappelle la joie pour l’élection de B. Obama... à l’époque j’avais déclaré que B. Obama n’était pas là pour s’occuper des Français mais des Américains... c’est ce qu’il a fait mais semble-t-il pas si bien que ça. Enfin, c’est de cette manière que j’interprète le vote américain après 8 ans de Présidence démocrate) ou de se consterner (ce qui est par ailleurs très désobligeant pour la démocratie américaine) devraient se mobiliser et se faire à l’idée que les réformes à faire en France sont structurellement d’une telle importance que, pour les réussir, nous avons le devoir, nous français, d’aimer la France autant que les Américains aiment leurs États-Unis.

Le député
Derniers tweets