Polémique sur les crèches dans les mairies. Le député Taugourdeau menace de démissioner de l’AMF

Un guide de « bonne conduite laïque » de l’AMF, l’Association des Maires de France à destination des élus locaux écarte les crèches de Noël des mairies. Jean Charles Taugourdeau menace que son conseil municipal démissionne de l’association. En France, des élus de droite et du FN ont la même position. Pour le député de Saumur Nord : Eradiquer le terrorisme, oui, nous couper de nos racines, non !

Depuis 2014, le sujet est récurrent avant les fêtes de Noël. Les sapins ne sont pas encore installés qu’un petit paragraphe du guide de « bonne conduite laïque » de l’AMF crée la polémique. La sensibilité sur la laïcité est encore plus forte après les attentats de Paris. Le vade-mecum sur la laïcité, de 36 pages, contient un paragraphe portant sur "la neutralité des bâtiments publics". L’AMF y "réaffirme la nécessité d’appliquer la règle définie à l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905" La loi sur la séparation des Eglises et de l’Etat proscrit "tous signes ou emblèmes religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit".

Le Député de Beaufort vent debout

Jean-Charles Taugourdeau, député de Maine-et-Loire et Maire de Beaufort-en-Vallée, a annoncé ce mardi 24 novembre en réunion de groupe Les Républicains à l’Assemblée Nationale demander prochainement à son conseil municipal de quitter l’Association des Maires de France. Voici l’explication du député : "A l’heure où nous expliquons que, pour le citoyen, lutter contre le terrorisme c’est ne jamais renoncer, ne jamais renoncer à nos habitudes, à nos passions, à nos modes de vie, à notre identité, à notre culture, à nos traditions... je suis choqué par la demande de l’AMF d’une loi contre les crèches dans les mairies. Je pense, en tant que député, que nous avons bien d’autres lois à voter pour lutter contre le terrorisme. Eradiquer le terrorisme ne doit pas commencer par éradiquer nos traditions en nous coupant insidieusement de nos racines… mine de rien, une à une ! J’ai l’intention de demander à mon conseil municipal d’acter ce retrait de l’AMF et de créer une association des Maires pour la France".

Source Saumur Kiosque
Article du 25 novembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

Le député
Derniers tweets