Présidentielle 2017 : Par notre vote, le 23 avril, participons activement au sauvetage de la France.

Discours de Jean-Charles TAUGOURDEAU
Jeudi 6 avril 2017 – Angers

Seul le prononcé fait foi

Chers amis,

Quelle joie de vous retrouver ce soir et d’accueillir notre ami François Baroin. Je peux t’assurer François que la mobilisation est totale dans notre département pour porter l’alternance à l’Elysée.

Notre militantisme quotidien (Merci à tous nos militants) est crucial car nous devons démontrer que nous pouvons mettre fin à la manipulation de la gauche qui dure, je n’ai pas peur de le dire, depuis au moins 1981 !

Ce soir, je veux m’adresser à ceux qui ne sont pas là, par votre intermédiaire, afin que vous puissiez dès à présent élargir le spectre des citoyens convaincus.
Depuis 1981 F. Mitterrand nous a enfermés dans ce piège diabolique de la pensée unique de la bien-pensance en politique et tout propos de vérité qui pouvait sembler dur était catalogué, estampillé extrême droite.

Alors petit à petit et au fur et à mesure que la droite républicaine promet et ne fait pas, le FN fait son nid au cœur de l’arbre de vie des Français républicains qui veulent que nous, élus de droite, ayons le courage de dire mais aussi le courage de faire.

En 2007, grâce à Nicolas Sarkozy qui, clairement, affiche haut et fort le programme de la droite républicaine, nous remportons la présidentielle et les législatives dans la foulée et le FN est au plus bas. Tout est au vert. Sauf la crise économique mondiale qui va bloquer toutes les marges de manœuvre que l’on pouvait justement espérer et que les Français attendaient.

Alors oui, Nicolas Sarkozy et François Fillon ont sauvé la France de la faillite en sauvant le système bancaire français, donc les systèmes européen et mondial.
Mais toujours, cette pensée unique qui règne en France nous a empêchés de toucher vraiment à l’Education nationale… de libérer les entrepreneurs (c’est remettre les syndicats à leur rôle originel, à savoir s’occuper des conditions d’hygiène et de sécurité des salariés mais pas de l’organisation et du fonctionnement des entreprises)…. Elle nous a empêchés de remettre de l’ordre dans la République …

Arrive 2012, et F. Hollande qui, dans le digne héritage de François Mitterrand, avance avec un culot monstre que son ennemi est la finance !
Depuis il a démontré qu’il ne parlait pas de lui, ni de ses amis, mais du peu de richesse qu’on pouvait encore créer en France, là il a réussi, la France est en faillite.
Et pour nous faire croire que ça va s’arranger, il nous sort son jeune clone, ancien banquier, qui se voudrait maintenant être un président « hors norme » puisque le président « normal » n’a pas fonctionné !

« Hors norme » sans doute oui ! Parce que d’accord avec tout le monde ! C’est le « oui-oui » de la politique.

Il nous appartient de réveiller ceux qui auraient encore des états d’âme chez nous, au sein de la droite républicaine et du centre.

OUI ! Prenons conscience que ce n’est plus APRÈS que la pensée unique cherche à nous anesthésier.

C’est désormais AVANT l’élection qu’elle veut, non plus nous endormir, mais nous amputer en cherchant à évincer notre candidat de la droite et du centre !

C’est bien cela ce dont il s’agit !

Et pourquoi ? Parce que notre candidat a le meilleur programme ! Et tout cela ce serait passé de la même façon avec n’importe lequel autre des candidats qui aurait gagné notre primaire de la droite et du centre.

L’homme, François Fillon, est attaqué parce que c’est notre candidat et parce qu’il veut libérer la France de la pensée unique, de l’assistanat, parce qu’il veut libérer les entrepreneurs de France, tous ceux qui travaillent à leur compte (Artisans, Agriculteurs, Commerçants, Professionnels libéraux, Patrons de TPE, PME), parce qu’il veut remettre la République en ordre pour mieux nous protéger.

Cela ne plaît ni à la gauche, ni à l’extrême droite qui font leur lit sur le mécontentement populaire. Et les Français ont raison d’être aujourd’hui en colère après 5 ans de « hollandisme ».

Mais de grâce pas d’état d’âme chez nous. Où avons-nous la tête ?

Voulons-nous vraiment de tous ces marchands d’illusions qui nous conduiront à ce que sont devenus la Grèce ou le Venezuela (sans compter l’Argentine, Cuba et bien d’autres) ?

Ou alors allons-nous nous abstenir « courageusement » pour ne pas avoir à choisir, en nous cachant la tête dans le sable pour ne pas voir ce qui va nous arriver ?

Allons donc !

Personnellement, je voterai François Fillon, et je vais le faire avec d’autant plus de convictions que nous savons que tout cela se terminera par un non-lieu que ce soit dans 5 ans ou dans 10 ans. Et ce sera dans 10 ans parce qu’il réussira son premier mandat.

J’affirme que François Fillon sera un Président exemplaire qui sauvera le pays tandis que les autres candidats « illusionnistes » pousseront la France au fond du précipice.
A tous ceux qui ne sont pas encore convaincus que notre responsabilité en conscience est de voter (et de faire voter) François Fillon, je leur dis :
« Pensez à la France. Pensez à vos enfants, à vos petits-enfants. Votez en comparant les programmes. Le meilleur des programmes, celui qui sauvera la France, c’est le nôtre. Votez et faites voter pour le Président qui mettra tout en œuvre pour réaliser son programme ! ».

À ceux qui pourraient encore résister, encore une petite question : « si par malheur vous aviez un accident, demanderiez-vous aux pompiers ou au médecin urgentiste s’il a été mis en examen avant de les laisser vous soigner ? »

Je ne pense pas… Au contraire, vous voudriez, au-delà de cela, qu’ils aient les meilleures compétences pour vous soulager !

Et bien c’est le même principe pour sauver la France !

Dites-le qu’on essaie d’empêcher un homme, non condamné, d’apporter ses compétences et ses convictions pour sauver la France en le faisant passer pour malhonnête !

Au contraire, soyons enthousiastes de ce que François Fillon nous propose et propose à notre pays…. Un vrai avenir, de vraies perspectives, pas dures mais justement pour remettre l’homme au cœur du système !

Par notre vote, le 23 avril, participons activement au sauvetage de la France, à la libération de la France et de ses travailleurs et votons pour le président qu’il nous faut !

Votons et surtout faisons voter François FILLON !

Le député
Derniers tweets