Abrogation de la journée de carence : une mesure injuste !

Marylise LEBRANCHU, ministre de la Fonction publique, a annoncé mercredi l’abrogation de la journée de carence dans la fonction publique.

Cette décision du gouvernement Fillon, qui a contribué à faire reculer l’absentéisme dans la fonction publique, était une mesure de justice et de convergence nécessaire entre la fonction publique et les employés du secteur privé.

Cette nouvelle mesure gouvernementale est un très mauvais signal envoyé aux salariés du privé. « Comment expliquer que les salariés du privé sont contraints à 3 jours de carence et les fonctionnaires à aucun ? Que justifie cette rupture d’égalité ? Est-ce une mesure de la majorité pour consoler son électorat ? » s’interroge Jean-Charles TAUGOURDEAU, député de Maine-et-Loire

« Dès que cette suggestion avait été avancée par le précédent gouvernement, j’étais partisan de 2 jours de carence pour l’ensemble des salariés, tant du public que du privé. L’effort aurait été partagé ! » indique Jean-Charles TAUGOURDEAU

Jean-Charles TAUGOURDEAU conclut : « la solidarité nationale est plus que nécessaire aujourd’hui alors que l’on sait que le chiffre de réduction du déficit à 3% est difficilement tenable et que les efforts de maîtrise de la dépense publique doivent être accrus ! Le gouvernement doit cesser de monter les Français les uns contre les autres ! »

Le député
Derniers tweets