ALERTE : les seuils dans les entreprises vont tuer l’apprentissage !

L’action de la CGT, les conclusions de l’avocat général sont passées inaperçues… et pourtant, c’est bien en sous-main que les syndicats de salariés, par l’intermédiaire de la Cour de Justice de l’Union européenne, tentent de mettre à mal nos entreprises ! Verdict en fin d’année ou début 2014 !...

Comment ? En obtenant la comptabilisation des apprentis, des jeunes en contrat de professionnalisation et en contrat aidé dans les effectifs des entreprises ! C’est la mort annoncée de l’apprentissage et de la formation professionnelle !

120 000 amendements déposés à l’Assemblée nationale n’ont pas réussi à faire comprendre la stupidité, le danger de ces seuils qui ont pour effet d’imposer aux entreprises des obligations d’autant plus fortes que leur effectif salarié est important et ce jusqu’à les étouffer !

En période de difficultés économiques, et puisque le Président de la République et le gouvernement évoquent à tout va, la « simplification administrative », Jean-Charles TAUGOURDEAU demande au gouvernement de déposer en urgence un projet de loi visant à préserver l’apprentissage et les entreprises en supprimant ou lissant immédiatement les seuils d’effectifs.

Le député
Derniers tweets