Audition en commission de M. de Margerie, PDG de Total

"Je regrette que la franchise avec laquelle vous avez présenté la dure réalité de l’entreprise ait pu passer pour de l’arrogance. Les services publics peuvent faire du déficit – nos comptes l’attestent depuis quarante ans –, mais pas les entreprises qui, quand elles sont rentables, les financent par leurs impôts."

Le député
Derniers tweets