Censure partielle Loi « Florange » : Jean-Charles TAUGOURDEAU satisfait


Jean-Charles TAUGOURDEAU qui avait défendu, à l’Assemblée Nationale, au nom de l’UMP, la motion de rejet * du texte dit « loi Florange » se réjouit de la censure partielle aujourd’hui du texte par le Conseil Constitutionnel.

Outre que le texte faussement intitulé « visant à redonner des perspectives à l’économie réelle et à l’emploi industriel » était en totale incohérence avec les annonces faites par le Président de la République, les nouvelles dispositions votées portaient clairement atteinte au droit de propriété et à la liberté d’entreprendre.

« J’avais indiqué ce risque au gouvernement… Je suis satisfait de cette décision pour l’ensemble des chefs d’entreprise. Il faut que l’on laisse travailler ceux qui sont à leur compte. Cette décision confirme qu’il faut d’abord accompagner et contrôler ensuite. Il faut absolument que le gouvernement s’attèle à revisiter complétement l’environnement de nos entreprises : l’environnement fiscal, l’environnement social, l’environnement réglementaire, l’environnement normatif. Il faut que libérer toutes ces énergies qui sont prêtes à travailler ! » conclut Jean-Charles TAUGOURDEAU

* disponible en vidéo ici :

Communiqué de presse - 27 mars 2014

Le député
Derniers tweets