Commission des Affaires Economiques - Auditions sur la situation de PSA

J’ai posé une question en commission des affaires économiques lors des auditions consacrées à la situation de PSA :

Jean-Charles TAUGOURDEAU  :

l’accord sur l’emploi signé il y a quelques jours permettra-t-il à PSA de renforcer sa compétitivité ? Ensuite, quel regard portez-vous sur le lobby de certaines associations, qui conduit à assimiler toute voiture puissante à une voiture dangereuse ? Ce type de stigmatisation me semble dangereux alors que ces modèles véhiculent bien souvent l’image d’une marque. Enfin, pensez-vous qu’annoncer de nombreuses années à l’avance la fermeture d’un site, comme cela a été évoqué, soit bien perçu par les syndicats ? Avant de laisser la parole à mes collègues, permettez-moi de souligner mon plein accord avec M. Suguenot quant au désamour de la France pour l’automobile, alors que notre pays a quasiment inventé cette industrie !

M. Pierre Ferracci, Président de la société SECAFI, expert mandaté par le comité d’entreprise de PSA Peugeot Citroën :

S’agissant de l’accord conclu entre les partenaires sociaux, l’usage nous dira s’il est bon. Il reste encore beaucoup d’essais à transformer. La gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences est un point central : le système français de formation professionnel reste à parfaire et la mobilisation des partenaires sociaux sur ce sujet est insuffisante. Espérons que cet accord change la donne.

Retrouvez l’intégralité de la commission en vidéo, cliquez ici

Le député
Derniers tweets