Décision Séphora : les accords d’entreprise doivent primer sur le code du travail !

Le Conseil Constitutionnel vient de rendre sa décision tant attendue sur le travail de nuit. Désormais cette grande enseigne de cosmétiques devra fermer son magasin des Champs-Elysées à 21h.

Jean-Charles Taugourdeau note que le Conseil Constitutionnel déclare le droit du travail conforme à la constitution. Loin de remettre en cause cette décision, Jean-Charles TAUGOURDEAU considère donc qu’il appartient au législateur de se pencher immédiatement sur ces interdictions fréquentes « de travailler » en France et de modifier ainsi le droit du travail.

Dans une période économique difficile pour notre pays, il est aujourd’hui vital d’adapter nos efforts et de permettre aux entreprises de prendre toutes les mesures nécessaires à l’ajustement des conditions de travail.

En septembre 2013, Jean-Charles TAUGOURDEAU a déposé une proposition de loi visant à faire primer les conventions ou accords d’entreprises sur les dispositions légales en vigueur. Il souhaite que celle-ci soit mise à l’ordre du jour du Parlement et débattue.

« Il est temps de sauver le travail en France » conclut Jean-Charles TAUGOURDEAU

Le député
Derniers tweets