Jean-Charles TAUGOURDEAU, député du Maine et Loire, dépose 120 000 amendements concernant le projet de loi sur la transparence de la vie publique

Il propose aussi un statut officiel pour la compagne ou le compagnon du Président de la République ou de la Présidente de la République, amendement rejeté par le Président de l’Assemblée Nationale sans avoir été examiné par les députés.

Bien loin d’être opposé à la transparence pour les élus, le député Jean-Charles Taugourdeau dénonce les effets de seuil du projet de loi sur la transparence de la vie publique qui laisse sous-entendre qu’au-delà d’un certain nombre d’habitants les élus seraient suspects. Cette proposition de loi stigmatise une catégorie d’élus sans pour autant rendre la vie publique plus transparente.

Le député a déposé un autre amendement concernant la compagne ou le compagnon du Président de la République ou de la Présidente de la République afin de lui définir un statut officiel et des moyens mis à sa disposition. En effet et même à l’heure du « mariage pour tous », un Président ou une Présidente peut présider la République tout en étant « pas marié ». Cet amendement (en pièce jointe) a été rejeté par Claude Bartolone, Président de l’Assemblée avant même qu’il soit examiné par les députés. Le député demande à ce qu’il soit remis à l’ordre du jour.

Le député
Derniers tweets