Les Parlementaires UMP de Maine-et-Loire réagissent à la suppression de l’apprentissage dès 14 ans

Communiqué de presse de Christophe BÉCHU et Catherine DEROCHE, sénateurs et Marc LAFFINEUR et Jean-Charles TAUGOURDEAU, députés de Maine-et-Loire

Les Parlementaires UMP de Maine-et-Loire réagissent à la suppression de l’apprentissage dès 14 ans votée par l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de refondation de l’école de la République qui prône une construction de l’Ecole de demain, une école juste pour tous et exigeante pour chacun.

« Une école juste pour tous…. c’est vite dit ! En effet, l’Assemblée nationale a décidé de mettre fin à l’apprentissage à 14 ans c’est-à-dire dès la classe de quatrième en abrogeant l’une des mesures phares du dernier quinquennat prises en faveur de l’emploi. »

« Pourquoi ne pas respecter ce type de formation qui est un dispositif qui a fait ses preuves et permet un rapprochement avec le monde de l’entreprise trop souvent ignoré ? », s’interrogent les Parlementaires UMP de Maine-et-Loire.

8 jeunes sur 10 trouvent un emploi à l’issue de leur formation en alternance et 80% des créateurs d’entreprises artisanales sont passés par la voie de l’apprentissage. Des chiffres qui démontrent l’utilité de la mesure contrairement à ce que soutient le ministre Vincent PEILLON.

«  Il faut valoriser la formation professionnelle. L’exemple de l’Allemagne qui enregistrait un taux de chômage des moins de 25 ans de 8.1% en novembre dernier soit l’un des plus bas d’Europe démontre que l’apprentissage doit être considéré comme un espace légitime de qualification. Non, l’apprentissage ne correspond pas à une formation courte, peu qualifiée et sans avenir ! Il faut renforcer l’éducation par l’apprentissage, prendre en compte la réalité des besoins des élèves. La formation initiale professionnelle n’est plus réservée aux élèves dits en échec scolaire ; elle correspond à un véritable choix de jeunes ayant la volonté de poursuivre un projet professionnel. Chaque élève doit pouvoir trouver sa place…encore faut-il que la Gauche le comprenne », concluent les Parlementaires UMP de Maine-et-Loire.

Le député
Derniers tweets