Maroquinerie : je rejoins le groupe de liaison parlementaire

En tant que président du groupe d’étude à l’Assemblée Nationale "Artisanat et Métiers d’art", j’ai tenu à rejoindre le groupe de liaison parlementaire dédié à la maroquinerie car je suis bien conscient qu’il faut instaurer du dialogue entre les entreprises et les élus.

A la suite de mon adhésion, le président de la Fédération Française de Maroquinerie a tenu à m’adresser ce courrier.

Le député
Derniers tweets