Quand le gouvernement mettra t’il en place un Small Business Act pour nos entreprises ?

Jean-Charles Taugourdeau a interrogé aujourd’hui le gouvernement sur la 10ème proposition préconisée par le rapport Gallois du 5 novembre dernier proposant « d’élaborer un équivalent au Small Business Act, comme cadre de cohérence des dispositifs en faveur de la croissance ».

En effet, dans son intervention sur BFM en date du 6 mai, le Président de la République a évoqué ce rapport en indiquant qu’il « a parfaitement et objectivement situé le mal français ». Il a exprimé tout l’intérêt de ces pistes pour la relance de l’économie et du travail.

Or, force est de constater aujourd’hui que les principales mesures formulées par ce rapport sont restées lettre morte.

Un tel dispositif, mis en place depuis 1953 aux Etats-Unis, favorise les PME dans un tissu économique dense et vivant. La croyance optimiste dans la réussite individuelle apparaît comme intrinsèquement liée à la civilisation américaine. Cette culture du succès individuel par l’économie s’incarne dans un engagement de la Nation pour soutenir les petites entreprises, qui sont considérées comme le moteur de l’économie et le symbole de la réussite et de la liberté. Il permet d’assurer aux entreprises du pays un accès privilégié aux marchés publics.

Il faut donc instaurer une « part réservée » des marchés publics aux entreprises et aux artisans en France. Ainsi, ils auront enfin les moyens de rivaliser sur un marché concurrentiel, d’innover, de permettre la création de richesses et ainsi d’embaucher !

A quand des avions ravitailleurs Airbus pour les USA ? A quand des Peugeot ou des Renault pour la police américaine ?

Nos TPE, PME et ETI sont l’avenir de notre pays et de sa richesse intellectuelle, industrielle et financière !

Il ne manque que le courage politique et une volonté sincère pour faire redémarrer notre pays, en totale panne de croissance solide et durable.

PDF - 41.3 ko
QE Small Business Act

Le député
Derniers tweets