Pourquoi ne pas donner une place à la naturopathie ?

Par une question écrite, j’ai attiré l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la reconnaissance de la naturopathie en tant que médecine alternative au même titre que l’homéopathie ou l’acupuncture.

La naturopathie est une médecine non conventionnelle visant à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens jugés naturels (régime alimentaire, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices...). Des écoles délivrant une telle formation existent aujourd’hui en France, mais le diplôme de naturopathe n’est pas reconnu institutionnellement.

L’absence de réglementation et de diplôme d’État rend la pratique floue à la fois pour les praticiens et pour les patients. Elle n’ouvre donc pas non plus le droit à des subventions publiques dans le cadre de son enseignement.

Je souhaitais donc connaître sa position sur une reconnaissance de cette discipline.

Suivre la réponse du gouvernement ici

Le député
Derniers tweets