Rencontre avec Jacques BRUNEEL du Conseil National des Professions de l’Automobile

La semaine dernière, à Paris, j’ai également rencontré Jacques Bruneel président de la branche des distributeurs et réparateurs de camions, utilitaire cars et bus et vice-président du CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile)

Cette entrevue était pour moi l’occasion d’échanger notamment sur les innovations que les constructeurs développent en matière de dispositifs de sécurité et en matière d’écologie. Monsieur Bruneel m’a ainsi indiqué qu’en France peu d’acheteurs misaient sur ces équipements optionnels nouvelle génération à l’instar de nos voisins allemands qui en sont très friands.

En France nous avons du mal à investir dans ces équipements alors même qu’ils se révèlent très utiles et permettent de réaliser des économies, nous avons également du mal à nous séparer d’une partie ancienne de notre parc automobile, ainsi s’agissant des véhicules industriels qui sont classés en différentes catégories correspondant à l’adoption de nouvelles normes européennes : Euro 3, 4 , 5 et 6. Ce sont les plus polluants, ceux de norme Euro 3, qui sont les plus présents sur notre territoire.

Il s’agirait pour le gouvernement de favoriser l’accès aux véhicules de nouvelle génération ce qui permettrait ainsi de réaliser aussi bien des économies que d’améliorer la qualité de l’air et l’impact écologique de notre parc automobile.

Le député
Derniers tweets