Suppression de la prime à l’embauche d’un apprenti : encore un revers pour l’entreprise !

Lors du projet de loi de finances pour 2013, le gouvernement et le Président de la République avaient affirmé parvenir à 500 000 apprentis d’ici à 2017.
L’apprentissage est une clé nécessaire aux jeunes souhaitant s’investir dans nos entreprises. Celles-ci s’attelant à transmettre des savoir-faire, en pratique, à la jeune génération.

Lors du projet de loi de finances pour 2013, le gouvernement et le Président de la République avaient affirmé parvenir à 500 000 apprentis d’ici à 2017.

L’apprentissage est une clé nécessaire aux jeunes souhaitant s’investir dans nos entreprises. Celles-ci s’attelant à transmettre des savoir-faire, en pratique, à la jeune génération.

Le gouvernement a déjà malmené l’apprentissage dans sa loi dite « refondation de l’école » en votant la fin de l’apprentissage à 14 ans. Désormais, il souhaite supprimer la prime à l’embauche pour les apprentis ! Où la majorité s’arrêtera-t-elle dans la démagogie ?

Cela part d’un bon sentiment de vouloir faire des économies ! Mais pourquoi maltraiter encore une fois nos entreprises qui s’engagent en faveur des jeunes ?
La majorité politique actuelle est complétement déconnectée de la réalité du monde des actifs qui créent la richesse, qui financent tout notre système public, tout notre système social, santé et solidarités comprises.

Quand la majorité va-t-elle comprendre que nous sommes au bout du bout ?

Quand la majorité va-t-elle cesser de détruire le travail en France et de faire avaler des couleuvres aux Français ?

Le député
Derniers tweets