Conférence Santé " AVC, maladie de Parkinson" à Allonnes

JPEG - 2 Mo

Je me suis rendu ce lundi à la Conférence Santé " AVC, maladie de Parkinson" qui se tenait à Allonnes. J’ai pu prendre la parole et redire que selon moi il faut intensifier la recherche sur le cerveau. Le traitement de cette maladie neurodégénérative me tient à cœur car particulièrement invalidante et mal interprétée par le regard des autres, ce qui poussent parfois les personnes atteintes à s’isoler chez elles.

Intensifier la recherche sur le cerveau devrait nous permettre de garder l’espoir de redonner un peu d’autonomie à tous les patients ayant atteint un niveau élevé de dépendance.

Ainsi en 2013 j’ai déposé une proposition de loi ayant pour but la création d’un plan national pour la maladie de Parkinson. Cette proposition avait pour but de permettre d’une part de changer le regard sur cette maladie en informant et en sensibilisant le grand public et d’autre part d’unir la France et les autres États pour mobiliser nos efforts afin de lutter plus efficacement contre cette maladie.

Malheureusement elle n’a pas été débattu​e​, je reste cependant actif sur cette problématique parce qu’il n’y a pas de fatalité et que la qualité de vie des malades peut être améliorée, parce que les avancées sont rapidement possibles et parce que toutes les pistes de progrès nécessitent avant tout une impulsion politique et une action à chaque échelon territorial.

Le député
Derniers tweets