RTN à Noyant, silence on ferme !

ce jeudi, j’ai participé à la réunion d’échange organisée à la mairie de Noyant sur l’avenir de la société RTN. Le licenciement des 44 salariés n’a pu être empêché. Il semblerait que le site de Saône et Loire est été préféré, mettant ainsi en difficultés de nombreuses familles de la région et de la commune.

La mondialisation n’a ainsi pas toujours que du bon.

Désormais il s’agit de négocier la prime extra-légale. Il s’agit également d’accompagner les salariés dans leur reconversion. Je me tiens ainsi à la disposition de chacun d’eux notamment si ils rencontrent des difficultés administratives dans leurs démarches.

PNG - 539.7 ko

Courrier de l’Ouest du 14 juin 2016

Le député
Derniers tweets