Lutte contre le frelon asiatique

Depuis son apparition en France en 2004, le frelon asiatique n’a eu de cesse de se répandre au point de coloniser aujourd’hui la quasi-totalité du pays et de franchir nos frontières.

Malheureusement, plusieurs attaques récentes sont à déplorer. La crainte du frelon asiatique, espèce invasive et particulièrement agressive, parasite le quotidien des Français (attaques de coureurs, de jeunes footballeurs, invasion d’écoles…).

Malgré plusieurs dispositions réglementaires prises au plan national comme Européen, le cadre de lutte demeure très limité.
En effet, même si les collectivités locales, avec des fortunes diverses, et les apiculteurs ont pris la mesure du problème, aucun dispositif de lutte ne s’avère être suffisamment efficient. La propagation se poursuit.

Face à cet enjeu sanitaire, environnemental et économique majeur, la France doit se doter d’un cadre plus efficace et notamment en classant le frelon asiatique en nuisible de première catégorie.

C’est pourquoi, à l’initiative de ma collègue Véronique Louwagie, nous avons adressé un courrier au Premier ministre.


Le député
Derniers tweets