Beaufort-en-Anjou : Un week-end pour se souvenir

Signé le 11 novembre 1918, l’Armistice marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale. Cent ans plus tard, la France entière commémore ce jour historique. A Beaufort-en-Anjou, de nombreux temps forts sont programmés.

Les célébrations débuteront dès samedi 10 novembre, à Gée. Une cérémonie commémorative sera organisée à 14 h 30 au monument aux Morts. Juste après, salle des loisirs, le Conseil municipal des enfants présentera l’exposition « Première Guerre mondiale, la vie à Gée », sur laquelle il a travaillé pendant des mois.

À Beaufort, le rassemblement est organisé dimanche 11 novembre à 15 heures, devant les Halles, pour un défilé jusqu’au monument aux Morts. C’est là qu’une cérémonie commémorative sera célébrée, avec un lever des couleurs. À 16 heures, de retour dans les Halles, le maire Serge Maye et le député Jean-Charles Taugourdeau prononceront des discours. L’occasion de découvrir l’exposition « Beaufort et la Grande Guerre », réalisée à partir de documents du musée Joseph-Denais, des Archives départementales, de lettres et de photos.

Puis à 17 heures en l’église, l’orchestre d’harmonie de Beaufort donnera un concert intitulé « Le Souffle de l’espoir ». Enfin à 19 heures, pour clôturer cette journée d’hommages, un feu d’artifice sera tiré de la butte du château.

Lu dans le Courrier de l’Ouest

Le député
Derniers tweets